Fabrice Priouzeau - Assistant Ingénieur
photo-fp-entiere
Ecophysiologie des coraux et des anémones de mer ; Pollutions marines ; Changements climatiques ; Adaptation des organismes marins
Ecophysiologie ; Culture (cellulaire et organismes marins) ; Spectrophoto et fluorimétrie ; Microscopie (optique, électronique et confocale) ; HPLC/MS ; MALDI ; Aquariologie ; Instrumentation de laboratoire et immergée
+33 (0)4 92 07 68 44
+33 (0)000000000
priouzea[at]unice.fr

J’ai une formation initiale de technicien supérieur en biologie-chimie marines avec des compétences supplémentaires dans le domaine de l’aménagement et de la protection du littoral.

J’ai ensuite obtenu le Diplôme de l’Ecole Pratique des Hautes Etudes (qualification d’ingénieur d’étude), section sciences de la vie et de la terre dans le domaine de l’instrumentation immergée appliquée à l’études de l’écophysiologie des coraux constructeurs de récifs (conception et réalisation d’un respiromètre immergé).

Depuis presque 30 ans maintenant, je focalise mes activités dans les domaines de l’aquariophilie, de l’écophysiologie des coraux constructeurs de récifs, de l’études des échanges métaboliques dans l’endosymbiose cnidaire/dinoflagellé, de l’étude de la capacité des organismes marin à s’acclimater et à s’adapter à des modifications des conditions environnementales (changements climatiques, pollutions). Pour ce faire, j’ai développé des compétences techniques (conception et réalisation d’infrastructure, d’appareils et de montages expérimentaux ; culture) et des compétences en analyses et métrologie scientifique (imageries, microscopies diverses, spectrofluorimétrie, respirométrie).

J’ai travaillé notamment au Laboratoire d’Ecologie Expérimentale de l’Université de Nice Sophia-Antipolis (coraux), à l’Observatoire Océanologique Européen de Monaco (coraux), au Laboratoire de Physiologie et Toxicologie Expérimentales (hépatocytes humains), à l’UMR 1112 « Réactions des Organismes aux Stress Environnementaux » (poisson), à l’ UMR 7138 « Evolution Parie Seine » (anémones de mer), à l’Institut de Biologie Valrose (anémones de mer ; collodaires) et enfin depuis 6 mois au Laboratoire ECOMERS (collodaires ; poissons - moules et microbiomes associés).